Charles de GAULLE évoque, en 1922, la première fête de son fils Philippe.

Charles de GAULLE évoque, en 1922, la première fête de son fils Philippe.

1 600€

Lettre autographe signée à son beau-frère Jacques Vendroux.

Rare lettre de jeunesse de Charles de Gaulle, datée du début des années 20, évoquant « la tête solide » son jeune fils Philippe alors âgé de 4 mois.

Description

Charles de GAULLE (1890.1970)

Lettre autographe signée à son beau-frère Jacques Vendroux.

Trois pages in-8°.  Sans lieu. 30 avril 1922.

Rare lettre de jeunesse de Charles de Gaulle, datée du début des années 20, évoquant « la tête solide » son jeune fils Philippe alors âgé de 4 mois.

 « Mon cher Jacques, si mes souhaits de fêtes vous arrivent un peu tard, ce ne sera pas de leur faute. Ils sont profondément sincères et affectueux et se résument à ceux que l’avenir pour vous ressemble au présent ( Jacques avait épousé quelques jours plus tôt, le 18 avril 1922, Marie-Élisabeth Bellaigue, surnommée Cada). Votre neveu a été très sensible, n’en doutez pas, à votre souvenir. C’est sa fête à lui aussi ; sa première fête ! Il l’a célébrée en buvant un peu plus que de coutume. Mais il a déjà la tête solide. Partagez, je vous prie, mon cher Jacques, avec Cada, mes pensées aussi affectueuses que sensibles, et à bientôt, nous l’espérons fort, le grand plaisir de vous revoir tous deux. Charles de Gaulle.»

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Charles de GAULLE évoque, en 1922, la première fête de son fils Philippe.”