Victor HUGO et les amnistiés de la Commune de Paris.

Victor HUGO et les amnistiés de la Commune de Paris.

3 500€

Photographie originale enrichie d’un envoi autographe signé.

Remarquable témoignage de l’engagement politique de Victor Hugo pour l’amnistie des communards de 1871.

« Pour les amnistiés. Victor Hugo »

Description

Victor HUGO (1802.1885)

Photographie originale enrichie d’un envoi autographe signé.

Tirage albuminé contrecollé sur carton fort, au format carte cabinet. Circa 1880.

Cliché portant en marge cette dédicace aux amnistiés de la Commune de Paris :

« Pour les amnistiés. Victor Hugo »

Remarquable témoignage de l’engagement politique de Victor Hugo pour l’amnistie des communards de 1871.

Lors de la Commune de Paris, plus de dix mille personnes furent exécutées. Des milliers de condamnations à mort, à la déportation, aux travaux forcés ou à de la prison furent en outre prononcées postérieurement. Bien que portant un sentiment mitigé sur la Commune, estimant qu’il s’agissait d’une « bonne chose mal faite », qu’il se sentait « pour la Commune en principe, et contre la Commune dans l’application », Hugo fit néanmoins de l’amnistie des Communards son dernier grand combat politique.

Ayant démissionné le 8 mars 1871 de l’Assemblée de Bordeaux pour protester contre l’annulation de l’élection de Garibaldi, il accepte d’être à nouveau candidat à une élection partielle à Paris, à condition de placer l’amnistie en tête du programme. Au terme d’un combat de près de dix ans, l’Assemblée vote en mars 1879une amnistie partielle des communards, puis, en juillet 1880, une loi d’amnistie générale concernant les condamnations prononcées après la défaite de cette insurrection populaire.

Photographe : J.M. Lopez à Paris.

Légères rousseurs dans le coin supérieur gauche.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Victor HUGO et les amnistiés de la Commune de Paris.”