Victor BRAUNER – Manuscrit autographe signé Surréaliste.

Victor BRAUNER – Manuscrit autographe signé Surréaliste.

Vendu

Manuscrit Surréaliste autographe signé – « Autocouronnement »

Magnifique manuscrit surréaliste de l’artiste franco-roumain en vue de sa publication dans la revue Vrille.

Rupture de stock

Description

Victor BRAUNER (1903.1966)

Manuscrit Surréaliste autographe signé – « Autocouronnement »

Magnifique manuscrit surréaliste de l’artiste franco-roumain en vue de sa publication dans la revue Vrille.

« Nous Nous déclarons impétueusement, à cette date illustre de L’ANNEE VINGT DU SURREALISME OMNITRIOMPHANT : « EMPEREUR DU TAMANOIR », détenteur unique du secret du : « MATERIALISME DIABOLIQUE ».

AUTOCOURONNEMENT

Nous Victor Brauner,

Grand Maître de l’Ordre de l’Ornithorynque,

Commandeur Première Classe de la Légion de Saturne,

Premier Lieutenant Luciférien,

Monarque Palladiste Démonocratique,

Chevalier de la médaille « Serpent se mordant la queue »,

Grand militant de la Magie Noire,

Président superhonorifique de la « Grande Métamorphose »,

Après avoir entrepris tant d’exploits merveilleux et épouvantables, originaux et superhéroïques, à la soumission et à la conquête la plus extraordinaire dans les pays les plus étendus et les plus divers de L’INCONNU et de L’ESOTERIE de la MAGIE et de la POESIE ; par cet ACTE solennel survenu dans Notre pensée et dans Notre main ; par Notre cervelle, comme une attaque brusque, puissante et singulièrement hémiplégique, qui par une somptueuse explosion, d’énorme jet, fontaine de sang agglomérée, par des fatigues de longue date, dans l’artère sclérotisée, inondant en abondance d’un rouge visqueux et épais la moitié des circonvolutions cérébrales, transformant spontanément en très illustre simulateur, l’homme habituellement stupide et médiocre, petit et sans importance ; par Notre main, comme touchant par surprise, l’objet de nos désirs prolongés, la fleur bleue, ou une partie érotiquement turbulente, comme un très beau sein de femme jeune, ou sous la robe, la jarretelle, à peine frôlant l’espace de chair au dessus du bas. Et comme Nous le disons, Nous Nous couronnons du Grand Gari de la Subjectivité et Nous Nous déclarons impétueusement, à cette date illustre de L’ANNEE VINGT DU SURREALISME OMNITRIOMPHANT : « EMPEREUR DU TAMANOIR », détenteur unique du secret du : « MATERIALISME DIABOLIQUE ». Et tous nos pouvoirs sont absolus et étendus du : « TRES GRAND INCONNU jusqu’au delà du : « ROYAUNME DU DOUTE UNIVERSEL » que Nous nommons pour toujours en Notre définitive possession. Fait par Nous le dix juin Mille neuf cent quarante quatre. VICTOR BRAUNER »

 

Nous joignons une lettre autographe signée de Brauner adressant le dit manuscrit à l’éditeur Alain Gheerbrant pour sa parution, le lundi 14 janvier 1946.

« Mon cher Gheerbrant, Je vous envoie le texte sur lequel on était tombé d’accord l’autre jour, pour le faire publier dans Vrille. Je vous prie en même temps de spécifier en bas de la photographie représentant mon atelier, que l’on aperçoit la sculpture au nom de : « nombre ». Par exemple par un texte dans ce sens : Atelier de Victor Brauner. On aperçoit « nombre » – Sculpture – objet. Ou un autre que vous feriez mieux. En même temps de bien vouloir écrire à Estéban Frances lui confirmant le nombre et la remise des reproductions photographiques de l’autre jour. » 

Le manuscrit personnel de Brauner de ce texte Surréaliste Autocouronnement, rédigé dans un carnet écru de 121 feuillets, est conservé au Centre Pompidou, dans le Fonds Victor Brauner.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Victor BRAUNER – Manuscrit autographe signé Surréaliste.”