VICAIRE Georges – Sept lettres autographes signées à Hennique.

VICAIRE Georges – Sept lettres autographes signées à Hennique.

750€

Ensemble de sept lettres autographes signées à Léon Hennique.

Dix-sept pages in-8° et trois pages in-16°.

Intéressant ensemble relatif à diverses publications, au Bulletin du Bibliophile et à la réimpression de l’ouvrage de son cousin Gabriel Vicaire, Les Emaux Bressans.

Description

Georges VICAIRE (1853.1921)

Ensemble de sept lettres autographes signées à Léon Hennique.

Dix-sept pages in-8° et trois pages in-16°.

(7 janvier 1899 – 29 juin 1903 – 3 juillet 1903 – 24 juillet 1903 – 31 juillet 1903 – 27 août 1903 – 20 janvier 1908)

Intéressant ensemble relatif à diverses publications, au Bulletin du Bibliophile et à la réimpression de l’ouvrage de son cousin Gabriel Vicaire, Les Emaux Bressans.

 

7 janvier 1899.

Mon cher Confrère, Comme je le supposais, c’est par un simple oubli que votre préface n’a pas été mentionnée dans l’annonce de Salammbô.

29 juin 1903.

Je vous adresse par ce même courrier un numéro du Bulletin du Bibliophile paru en retard (…) Vous trouverez également dans ce n°, ma petite enquête sur Mérimée.

3 juillet 1903.

J’ai vu Tournier qui a du, après ma visite, vous expédier de suite un exemplaire du « Mayneville » sur petit papier. Le grand papier doit vous être envoyé avec La Vie de Bohème.

24 juillet 1903.

J’ai fait de mon mieux pour exprimer tout le plaisir que m’a causé la lecture des Douze labeurs héroïques. Et vous savez qu’ayant beaucoup vécu jadis, parmi les poètes, j’ai une prédilection pour eux.

31 juillet 1903.

Pour le Miracle de Saint Nicolas, je suis enchanté de ce que vous m’en écrivez ; vous savez quel prix j’attache à vos appréciations.

27 août 1903.

Dans chaque n° de le Bibliographie de le France, dans les demandes des libraires, je trouve les Emaux ; il est donc nécessaire, pour la mémoire même de mon cousin, que son œuvre soit réimprimée.

20 janvier 1908.

Il s’agit d’oeuvres de jeunesse de Paul de Saint-Victor, figurant au Catalogue des Goncourt sous le n° 711, et que je n’ai pu trouver à la Bibliothèque nationale.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “VICAIRE Georges – Sept lettres autographes signées à Hennique.”