VERLAINE Paul – Poème autographe – HUYSMANS.

VERLAINE Paul – Poème autographe – HUYSMANS.

Vendu

Poème autographe signé et titré « J.K Huÿsmans ».

Une page in-8° sur papier de l’Assistance Publique parisienne. Slnd.

Superbe sonnet de issu de son recueil de poésies « Dédicaces ».

Description

Paul VERLAINE (1844.1896)

Poème autographe signé et titré « J.K Huÿsmans ».

Une page in-8° sur papier de l’Assistance Publique parisienne. Slnd.

Superbe sonnet de issu de son recueil de poésies « Dédicaces ».

Sa douceur qui n’est pas excessive,

Elle existe, mais il faut la voir,

Et c’est une laveuse au lavoir

Tapant ferme et dru sur la lessive.

 

Il la veut blanche et qui sente bon,

Et je crois qu’à force il l’aura telle.

Mais point ne s’agit de bagatelle

Et la tâche n’est pas d’un capon.

 

Et combien méritoire son cas

De soigner ton linge et sa détresse

Humanité, crasses et cacas !

 

Sans jamais d’insolites paresses,

O douceur du plus doux des J.K.

Tape ferme et dru, bonne bougresse !

 

Ce poème composé en 1889 (l’un des plus importants de l’ouvrage) est le n° IV de ce recueil, composé, comme son titre l’indique, de cent-neuf poèmes dédicacés chacun à des artistes et amis de Verlaine.

Cette version du sonnet présente deux variantes non signalées par les éditeurs de la Pléiade :

Au douzième vers, les deux derniers mots sont au pluriel ;

Au treizième : « … du plus forts des J.K » devient « … des plus doux des J.K ».

« Dédicace» fut publié chez Léon Vanier en 1890, puis enrichi en 1894.

 

 

 

 

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “VERLAINE Paul – Poème autographe – HUYSMANS.”