Solange CLESINGER – Emouvante lettre à Frédéric CHOPIN.

Solange CLESINGER – Emouvante lettre à Frédéric CHOPIN.

Vendu

Lettre autographe signée à Frédéric CHOPIN

Très émouvante lettre de Solange à Chopin sur la mort de sa fille.

Pauvre Chopin, votre lettre de félicitation est arrivée au moment où ma chère petit fille rendait le dernier soupir…

Rupture de stock

Description

(Frédéric CHOPIN) – Solange CLESINGER

Lettre autographe signée à Frédéric CHOPIN

Une page in-8°. (Château de Guillery) 7 mars 1848.

Correspondance George Sand, Tome VIII, pp. 335-336.

Nous joignons une enveloppe de Solange à Chopin datée de septembre 1847.

Très émouvante lettre de Solange à Chopin sur la mort de sa fille.

« Pauvre Chopin, votre lettre de félicitation est arrivée au moment où ma chère petit fille rendait le dernier soupir. J’avais fait partir Clésinger la veille. Pensez dans quel état je suis. L’Hôtel Narbonne vient d’être saisi. Mais qu’importe puisque j’ai entendu les plaintes d’agonie de mon enfant sans pouvoir la sauver. Je suis bien malheureuse, trop malheureuse. Où trouverai-je la force de supporter tant d’épreuves. Ecrivez-moi. Ne me parlez pas d’elle. Cela me fait trop mal. On l’enterre ce soir. Pauvre petit ange, elle ira au ciel prier pour sa mère, elle a tant souffert. Adieu.

 

Solange, fille de George Sand, avait rompu ses fiançailles en 1847 pour épouser le sculpteur Auguste Clésinger. La brusquerie avec laquelle la décision fut prise et la situation financière peu assurée de l’artiste furent à l’origine d’une brouille entre Solange et sa mère, dans laquelle Chopin prit parti pour la fille créant ainsi une rupture définitive entre lui et Sand.

La première fille du couple Clésinger, Jeanne-Gabrielle, naquit le 28 février 1848 au Château de Guillery, chez le père de Solange, le Baron Dudevant. Le 3 mars 1848, Chopin écrivit à Solange : « Je ne puis m’empêcher de vous écrire tout de suite tout le bonheur que j’ai à vous savoir mère et bien portante. » Peu après, lors d’une entrevue fortuite avec George Sand chez Mme Marliani, Chopin fut le premier à annoncer à celle-ci la naissance de sa petite fille.L’enfant ne vécut que quelques jours et mourut le 6 mars 1848.

L’hôtel Narbonne, mentionné ici par Solange, est un hôtel parisien donné en dot à Solange par sa mère George Sand, et vendu en raison des dettes de son mari A. Clésinger.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Solange CLESINGER – Emouvante lettre à Frédéric CHOPIN.”