Serge LIFAR – Manuscrit autographe signé sur Boris ROMANOV.

Serge LIFAR – Manuscrit autographe signé sur Boris ROMANOV.

1 800€

Manuscrit autographe signé.

Remarquable manuscrit de Lifar rendant hommage au grand chorégraphe Boris Romanov décédé quelques jours plus tôt à New-York.

« Romanov a su concilier avec bonheur et vérité dans les principes artistiques russes de la Danse. »

Description

Serge LIFAR (1904.1986)

Manuscrit autographe signé.

Deux pages in-4°, en russe, sur papier à en-tête de l’Académie Nationale de Musique.

(Paris). 9 février 1957.

« Romanov a su concilier avec bonheur et vérité dans les principes artistiques russes de la Danse. »

Remarquable manuscrit de Lifar rendant hommage au grand chorégraphe Boris Romanov décédé quelques jours plus tôt à New-York.

Boris Romanov. Danseur et Chorégraphe russe.

Le 30 janvier, à New-York, Boris Romanov nous a quittés pour l’autre monde. Il a emporté avec lui sa richesse artistique entièrement consacrée à l’art de la danse et à la chorégraphie. Romanov est né à St Petersburg en 1891, à l’époque bénie. Il a terminé l’Institut Théâtral Impérial en 1909 dans les brillantes années des Pavlova, Fokine, Nijinsky, Karsavina. Il se distinguait comme un excellent danseur de demi caractère. Collaborateur des Ballets Russes de Diaghilev à l’étranger (1912/13), quittant la Russie sous la Révolution, il a été le créateur et le directeur artistique du Ballet Romantique, devenu glorieux grâce à lui et à sa femme la ballerine Smirnova. Puis dans les dernières années de son existence, le chorégraphe est le maître de ballets de théâtres réputés : Scala, Opéra de Rome en Italie, Metropolitan de New-York… Romanov a su concilier avec bonheur et vérité dans les principes artistiques russes de la Danse. L’art de Romanov était riche et prodigue de fantaisie poétique ; en particulier dans sa manière de traiter les scènes d’ensemble, qu’il savait développer comme seul peut le faire un grand maitre de grand tempérament. Il aimait la vie et la vie l’aimait. « Jouisseur et joueur » – « Ours », Romanov était le favori du « Chien Errant » avec ses poètes, ses littérateurs, ses peintres, ses musiciens, et de tous les novateurs dans leurs recherches de formes nouvelles, des secrets encore inexplorés. Tout comme il était apprécié des conservateurs. Son bon cœur, sa sincérité, toujours un sourire gentil, mélangé à un sens aigu de la critique constituaient son visage d’artiste et d’homme. En 1955, Romanov fut élu membre de l’Académie de Chorégraphie auprès de l’Institut à Paris. Son souvenir vivace et clair restera dans nos cœurs. Serge Lifar. 

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Serge LIFAR – Manuscrit autographe signé sur Boris ROMANOV.”