René MAGRITTE (1898.1967)

Lettre autographe signée au collectionneur Joseph Capel.

Une page in-4° sur papier fin bleu. Quelques piqures. Bruxelles. 16 avril 1960.

 

« Nous vivons vraiment dans un monde incompréhensible ! »

Magritte et les mystères de la vie et de la mort.

« Cher Monsieur, J’ai bien reçu votre lettre du 7 avril, relative à la question du tableau abîmé. Votre amie peut m’apporter ce tableau et je verrai ce qu’il est possible de faire. Au cas où le temps me manquerait pour faire les réparations nécessaires, je remplacerai, comme vous le proposez, ce tableau par autre chose. Je ne sais d’ailleurs si dans l’état où il se trouve il peut être restauré ? De toute manière, envoyez-moi le tableau afin que je sache ce qui peut être fait. La mort de notre cousin a été pour nous tous un évènement impossible à comprendre (comme beaucoup d’autres choses). Il nous a bien fallu l’admettre, sans que, pour ma part, je puisse admettre le bien-fondé de la vie et de la mort. Nous vivons vraiment dans un monde incompréhensible ! »

Formulaire de contact

Nouveautés