Raoul DUFY – « Je suis assez fatigué du travail que j’ai encore fourni cette année. »

Raoul DUFY – « Je suis assez fatigué du travail que j’ai encore fourni cette année. »

850€

Lettre autographe signée à Madame Letourneaux.

« Je suis assez fatigué du travail que j’ai encore fourni cette année. »

Description

Raoul DUFY (1877.1953)

Lettre autographe signée à Madame Letourneaux.

Quatre pages in-4°. Enveloppe autographe timbrée et oblitérée.

Perpignan. 10 juin 1943.

« Je suis assez fatigué du travail que j’ai encore fourni cette année. »

« Ma chère Moune, Merci de votre lettre et de tout ce que vous me dites de la santé d’Emilienne. Je vis dans une angoisse perpétuelle et je vous assure qu’il me tarde de la retrouver et de lui voir faire le voyage sans trop de fatigue. Je me demande pourquoi elle part de Nice alors qu’elle peut monter en sleeping à St Raphaël. Je redoute pour elle le voyage inconfortable de Ste Maxime à Nice et je lui ai écrit d’avoir une ambulance pour la conduire soit à Nice soit à St Raphaël. Le Dr de Ste Maxime peut donner le certificat nécessaire. Quel que soit le prix de ce transport, je le préfère à tout autre et si il est faisable ainsi, je serai un peu tranquillisé. Soyez gentille de lui dire tout cela et allez la voir à Ste Maxime. Comme ça vous occasionne des frais, je me permets de vous envoyer un mandat télégraphique. Emilienne me dit dans sa lettre du 8 juin qu’elle partira de Nice le 21. Je vous demande de voir avec elle si cela n’est pas imprudent, j’aimerais mieux voir retardé le voyage malgré que j’aie hâte de la voir s’éloigner de la côte. J’ai confirmé à Madame Briand que ce qu’elle avait fait était bien et que je prendrai possession de l’appartement retenu à l’Europe le 15 juin. Je pars de Perpignan le 14 au soir. Je suis assez fatigué du travail que j’ai encore fourni cette année, l’exposition à Paris a ouvert depuis hier. Quand je serai à Aix je me remettrai un peu au travail et je vous promets de penser à vous. Comme vous n’aurez pas le temps de me répondre à Perpignan, vous m’écrirez à l’Hôtel de l’Europe à Aix. Merci de tout ce que vous faites pour nous . Je vous embrasse. Raoul Dufy. »

La galerie Louis Carré organisa une exposition Dufy, avenue de Messine, à Paris, diu 9 au 30 juin 1943.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Raoul DUFY – « Je suis assez fatigué du travail que j’ai encore fourni cette année. »”