BERRICHON Paterne – Lettre autographe signée.

BERRICHON Paterne – Lettre autographe signée.

290€

Lettre autographe signée à Edmond MOREAU.

12 janvier 1897.

Paterne Berrichon, jeune poète, est à court d’argent.

 » C’est ainsi qu’aujourd’hui se dresse devant moi une dette dont l’impaiement serait pour ma paix désastreux. « 

Description

Paterne BERRICHON (1855.1922).

Lettre autographe signée à Edmond MOREAU.

Deux pages in-8° à l’encre noire datée du 12 janvier 1897. Paris. Enveloppe autographe jointe.

Paterne Berrichon, jeune poète, est à court d’argent.

« Monsieur, le Docteur Paquelin m’ayant autorisé à insister auprès de vous, qui m’honorez – m’a t-il dit – de votre sympathie, je viens, poussé par une nécessité impérieuse, vous demander de vouloir bien faire qu’on m’avance encore une somme de cent francs. Certes, je me rends compte que le travail produit à cette heure par moi ne répond pas aux sommes déjà avancées par la Caisse de la faillite de la Banque d’Escompte, mais je m’engage, pour l’acquittement, à tous travaux qu’on voudra. On retiendrait, par exemple, un peu sur chaque rétribution, jusqu’à complet amortissement. Monsieur Paquelin vous a dit, sans doute, l’affreuse situation où je me trouvais lorsque, par lui, je me présentai à vous. Je n’ai pu encore, hélas parer complètement même au plus pressé; et c’est ainsi qu’aujourd’hui se dresse devant moi une dette dont l’impaiement serait pour ma paix désastreux. Dans l’espoir, Monsieur Moreau, que vous voudrez bien, aussitôt la réception de ma lettre, donner les ordres pour que l’envoi d’urgence de la petite somme appelée me sauve du péril. Je suis, avec le plus profond respect, votre reconnaissant obligé. Paterne Berrichon. 4 rue de Vaugirard. » 

Très belle lettre de Berrichon avec l’écriture appliquée qui le caractérise. Berrichon devint le beau-frère d’Arthur Rimbaud, suite à son mariage avec Isabelle Rimbaud en 1897.