RATHERY – L’exil de Napoléon à Ste Hélène. 1815.

RATHERY – L’exil de Napoléon à Ste Hélène. 1815.

Vendu

Lettre autographe signée au comte Henri-Gatien Bertrand.

A la Malmaison. 26 juin 1815.

Remarquable lettre de Rathery, quatre jours après la seconde abdication de Napoléon, expliquant pourquoi il ne souhaite pas suivre l’Empereur dans son dernier exil de Sainte-Hélène.

« … Il paraît que l’Empereur m’a désigné pour le suivre dans sa retraite… »

Rupture de stock

Description

RATHERY

Secrétaire particulier de l’Empereur à l’ile d’Elbe.

Lettre autographe signée au comte Henri-Gatien Bertrand.

Une page in-4°. A la Malmaison. 26 juin 1815.

Remarquable lettre de Rathery, quatre jours après la seconde abdication de Napoléon, expliquant pourquoi il ne souhaite pas suivre l’Empereur dans son dernier exil de Sainte-Hélène.

« Monseigneur, Il paraît que l’Empereur m’a désigné pour le suivre dans sa retraite ; cette marque de confiance m’honore infiniment, et si j’étais libre, je m’estimerais heureux de pouvoir m’en rendre digne. Mais je suis marié et sans fortune, je ne puis donc m’éloigner de ma famille sans lui assurer son existence. Veuillez, Monseigneur, faire connaître à S. M. la situation dans laquelle je me trouve et si elle daignait m’être favorable, je pourrais alors, exempt de tout soin, lui consacrer ma vie entière. »

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “RATHERY – L’exil de Napoléon à Ste Hélène. 1815.”