Maurice RAVEL au sujet d’un concert Salle Gaveau.

Maurice RAVEL au sujet d’un concert Salle Gaveau.

Vendu

Lettre autographe signée à André-Ferdinand Hérold.

Une page in-12° sur papier à son en-tête. Le Belvédère. 20 octobre 1926.

Belle lettre de Ravel à propos d’un concert Salle Gaveau.

Rupture de stock

Description

Maurice RAVEL (1875.1937).

Lettre autographe signée à André-Ferdinand Hérold.

Une page in-12° sur papier à son en-tête. Le Belvédère. 20 octobre 1926.

Adresse autographe. Timbre et oblitérations postales.

Belle lettre de Ravel à propos d’un concert Salle Gaveau.

« Mon cher ami, En effet, je devais vous téléphoner que le concert étant hors série, vous trouveriez 2 places numérotées au contrôle ; mais j’ai eu juste le temps de m’habiller et d’arriver un peu en retard à la Salle Gaveau. Bien entendu, je pensais que vous receviez votre service comme les autres sociétaires. Devant aller à Paris demain, je tâcherai de voir Kiesgen qui a, je crois, beaucoup de mal à corriger le travail des précédents désorganisateurs de la S.M.I. Mon séjour de 48 heures sera si occupé que je crains de n’avoir pas le temps de vous voir cette fois encore. Mais le prochain – vers le 10 novembre – attendez-vous à ce que je m’invite à déjeuner ou à dîner par le téléphone. A tous les souvenirs les plus cordiaux de votre Maurice Ravel. »

A l’issue de la Première Guerre Mondiale, Maurice Ravel, est plongé dans une sévère dépression. Il a perdu sa chère mère le 5 janvier 1917 et la guerre l’a miné. Son entourage s’inquiète. On craint une tuberculose et le musicien ne travaille plus.
Un soir il se livre à André-Ferdinand Hérold et à sa femme. Comme le raconte M. Hérold dans la revue musicale, en 1938, le couple lui propose sa maison ardéchoise et, à la fin de 1919, M. Hérold l’installe dans sa demeure de Lapras. Il le laisse seul avec sa mélancolie. C’est là qu’il va reprendre goût à la vie et au travail.

Symboliste français, membre du Mercure de France, André-Ferdinand Hérold (1865.1940) conviera au Château de Lapras d’illustres personnalités du monde littéraire et artistique. C’est en effet des figures telles que les poêtes Paul Valéry et Stuart Merill, les écrivains Pierre Louÿs, Georges Courteline ou André Gide, mais aussi de grands compositeurs tels que Claude Debussy et Maurice Ravel  (qui y composa sa fameuse « Valse » durant l’hiver 1919-1920) et bien d’autres intellectuels qui firent de la Maison Hérold un haut lieu de création et de convivialité culturelle.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Maurice RAVEL au sujet d’un concert Salle Gaveau.”