Louise MICHEL – « Vous savez avec quelles persécutions j’ai à lutter.»

Louise MICHEL – « Vous savez avec quelles persécutions j’ai à lutter.»

850€

Lettre autographe signée à Eugène Pelletan. 

« J’ai confiance en vous parce que vous aimez le peuple… »

Description

Louise MICHEL (1830.1905)

Lettre autographe signée à Eugène Pelletan. 

Deux pages ¼ in-8°. Rue des Cloÿs. Paris. Sans date (Circa 1865).

« Vous savez avec quelles persécutions j’ai à lutter.»

« Monsieur, Vous avez bien voulu m’offrir un mot de recommandation pour un éditeur. Permettez-moi de vous le demander dans le cas où cela vous serait possible en ce moment. J’ai corrigé le manuscrit en prose que vous avez parcouru ; vous savez avec quelles persécutions j’ai à lutter. J’aimerais mieux même payer un éditeur et en finir avec certaines insultes. J’ai confiance en vous parce que vous aimez le peuple et que le peuple vous aime, et puis je suis trop orgueilleuse pour m’adresser à d’autres. Jugez si vous devez m’envoyer ce mot de recommandation, je me soumets à votre décision. Ce que j’écris en ce moment vaudrait mieux, je crois, mais comment attendre ? Il m’est arrivé une chose assez étrange ; au moment même où je réfléchissais, non pas avec exaltation mais sérieusement à une pensée dont je vous ai parlé, on m’a fourni les moyens d’arriver jusque-là. Est-ce le hasard ou la destinée ? Je crois que le hasard n’existe guère, Dieu en décidera. Je suis bien fanatique et bien folle n’est-ce pas ! Je ne vous fais pas passer mon manuscrit corrigé et remis au net, à quoi bon vous faire perdre du temps ; je ne monte pas non plus pour la même raison. J’ajoute ceci à ma lettre sous une impression des plus pénibles : Sauvez-moi en me faisant trouver un moyen quel qu’il soit de faire paraitre mon manuscrit. »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Louise MICHEL – « Vous savez avec quelles persécutions j’ai à lutter.»”