PASTORET – LOUIS XVI arrêté à Varennes

PASTORET – LOUIS XVI arrêté à Varennes

Vendu

Lettre autographe signée au Président du district de Saint-Denis.

(Paris) mercredi 22 juin 1791.

« Nous avons reçu la nouvelle de l’arrestation du roi. Il a été arrêté à Varennes.»


Rupture de stock

Description

(Louis XVI) – Emmanuel de PASTORET (1755-1840)

Lettre autographe signée au Président du district de Saint-Denis.

Un quart de page in-4°. (Paris) mercredi 22 juin 1791.

« Nous avons reçu la nouvelle de l’arrestation du roi. Il a été arrêté à Varennes.»


Historique témoignage de l’arrestation du roi Louis XVI et de sa famille à Varennes.

« Au moment où je venais, Monsieur, de vous écrire, nous avons reçu la nouvelle de l’arrestation du roi. Il a été arrêté à Varennes, département de la Meuse, district de Clermont.
Le procureur général sindic du département.
Pastoret ».

Dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 juin 1791, Louis XVI parvient à s’enfuir des Tuileries avec sa famille. Louis XVI et sa famille sont à Varennes-en-Argonne le soir du 21 juin 1791.

Parvenu sans encombre à Sainte-Menehould, il y est reconnu par Drouet et arrêté à Varennes. Mal préparée, n’ayant pas assez prévu la réaction hostile de la population, la tentative a échoué. Ramené à Paris, Louis XVI, devenu suspect aux yeux des patriotes, est dès lors tenu sous bonne garde aux Tuileries.

Maitre des requêtes à la cour des aides sous l’ancien régime, Emmanuel de Pastoret se montra favorable à la Révolution. Il fut trois fois président des assemblées électorales de Paris et devint procureur général-syndic du département en 1791. Peu de temps après, il fut élu député de Paris à l’Assemblée législative, évolua rapidement vers la droite et devint un des meneurs du parti royaliste.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “PASTORET – LOUIS XVI arrêté à Varennes”