Louis-Ferdinand CELINE (1894.1961)

Lettre autographe signée.

Une page in-folio. Le 15 (1947).

Très virulente lettre de Céline à l’encontre des Libérateurs de 1945.

« Voici Vieux l’impression que produisent les Libérateurs français sur « Land of Volk » communistes danois. 3 ans après la libération. Dans un an ils représenteront de Gaulle pendu comme Goering à Nuremberg entre Truman et Bevin. Joyeusetés ! Je vais aller m’engager à l’Irgun (organisation armée sioniste) ! Il n’est que temps ! Je reviendrai en sage de Sion expulser Morandat (Yvon Morandat, résistant et gaulliste de la première heure). Il ira coucher dans la Seine avec Lili Borel. »

 

Formulaire de contact

Nouveautés