Louis-Ferdinand CELINE – « Il y a bien des étages dans la damnation ! »

Louis-Ferdinand CELINE – « Il y a bien des étages dans la damnation ! »

1 800€

Lettre autographe signée à ses amis Descaves.

Céline désespéré de sa situation d’exilé.

« Il y a bien des étages dans la damnation ! »

Description

Louis-Ferdinand CELINE (1894.1961)

Lettre autographe signée à ses amis Descaves.

Deux pages in-folio. Copenhague (c/o Mikkelsen). Sans date (1947 ou 48)

Lettre inédite à la correspondance de la Pléiade.

« Il y a bien des étages dans la damnation ! »

Céline désespéré de sa situation d’exilé.

 

« Mes cher amis, J’ai tellement peur de vous importuner que je vous écris peu et rarement. Mais le cœur est fidèle et n’oublie pas. Hélas on désespère de rentrer jamais… Tant d’années déjà ! et ce rabâchage de haine. Si j’avais été aussi méchant moi et hargneux !… Enfin on va laisser ses os ici je le crains… mais ce serait le bagne en France… alors ? Les Communards avaient des partisans mais les gens de notre espèce sont en haine absolue au monde entier et pour toujours. Heureux Vallès qui pouvait gagner sa vie à Londres ! Il y a bien des étages dans la damnation ! Nous sommes à présent à la campagne en cahutte. Nous ne pouvions plus tenir en ville (les ressources !). Ah je pense souvent à la rue de la Santé, aux heures admirables passées là. Donnez de vos nouvelles. L’été s’est décidé finalement. De Gaulle va peut-être passer le Rubicon en avion comme il est parti à Londres ! Il fera peut-être une amnistie par micro comme il a organisé une St Barthélemy si grandiose !»

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Louis-Ferdinand CELINE – « Il y a bien des étages dans la damnation ! »”