Louis-Ferdinand CELINE évoquant la faillite de Denoël et son ami Gen Paul.

Louis-Ferdinand CELINE évoquant la faillite de Denoël et son ami Gen Paul.

Vendu

Lettre autographe signée à son amie Karen Marie Jensen.

Deux pages in-4°. Le 14 (octobre ? 1936)

Belle lettre évoquant la faillite de Denoël et son ami Gen Paul.

Rupture de stock

Description

Louis-Ferdinand CELINE (1894.1961)

Lettre autographe signée à son amie Karen Marie Jensen.

Deux pages in-4°. Le 14 (octobre ? 1936)

Correspondance Céline. Pléiade, page 511.

Belle lettre évoquant la faillite de Denoël et son ami Gen Paul.

« Chère Karen, Je me demande où vous êtes ? Venez-vous par ici bientôt ? Je serais bien content de vous voir. Comment vont vos affaires ? Les miennes pas très brillantes. Mon éditeur Denoël est en faillite. Il me doit encore 50.000 francs que je vais perdre sur mon dernier livre. Je reste ici maintenant jusqu’en février prochain où j’irai en Amérique. Gen Paul vous fait bien ses amitiés. Le petit Mahé est à Paris. Il décore la maison d’Odett place Pigalle. Ne viendriez-vous pas prendre quelques vacances ici. Et les conquêtes ? Toujours innombrables ? De mon côté – l’âge hélas ! me rend les choses plus difficiles. Mais vous me savez toujours fidèle à la danseuse, à vous aussi Karen que j’aime bine malgré tout. Louis. »

C’est Elisabeth Craig, son premier grand amour, qui présenta la danseuse danoise Karen Marie Jansen à Céline en 1933. A l’été 1934, désespéré de sa rupture avec Elisabeth, LFC rejoint Karen à Chicago.

C’est cette même Karen qui accueillera Céline et Lucette lors de leur exil au Danemark en 1945.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Louis-Ferdinand CELINE évoquant la faillite de Denoël et son ami Gen Paul.”