Jules VERNE (1828.1905)

Lettre autographe signée à son ami Robert Godefroy.

Deux pages in-12° sur un papier bi-feuillet.

Nantes. 7 mai [18]84. Enveloppe autographe timbrée et oblitérée.

 

Belle lettre de Jules Verne organisant son voyage au fil de la Méditerranée.

 

« Mon cher Robert, J’ai reçu hier soir votre lettre. Ce qui est arrivé à Amiens pour les élections est arrivé presque partout en France. Innombrables ballotages ; mais vous serez certainement réélu dimanche. Parlons de nous maintenant. Nous ne partirons pas si le temps le permet avant le milieu de la semaine prochaine. Donc, si vous pouviez quitter Amiens mardi 13, à 6h du matin, et prendre à 10h25, à la gare St Lazare, l’express pour Nantes, vous y arriveriez à 6h ½ du soir. Ce serait bien plus agréable pour vous. Donc, après le scrutin de dimanche, dès lundi envoyez moi une dépêche qui me dira si je puis compter sur vous mardi soir ; nous partirions alors le mercredi ou le jeudi.

Dans le cas contraire, je vous attendrai à Alger où nous serions dans la dernière semaine de mai. Notre projet est d’aller directement à Oran, en ne nous arrêtant qu’une fois en route à Lisbonne, pour faire du charbon. Vous verriez donc Lisbonne et le détroit de Gibraltar. J’espère bien que vous n’en viendrez pas aux extrémités dont vous me parliez avec vos ennemis politiques : ces animosités-là font partie de la politique courante. Écrivez-moi, si vous le voulez, en réponse à cette lettre ; mais, en tout cas, une dépêche quand même, lundi prochain. A vous bien cordialement, Jules Verne 6 rue Jean Jacques. Quand vous viendrez, n’oubliez pas d’apporter deux paires de draps et quelques serviettes. »

 

—————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————-

 

Jules Verne décide, en 1884, de réaliser une grande croisière au fil de la Méditerranée. Le Saint-Michel III,dont le port d’attache se trouvait au Tréport, quitte Nantes le 13 mai. A son bord, se trouvent Paul Verne (son frère), Michel Verne (son fils), son neveu Maurice (fils de Paul), Edgard Raoul-Duval, Louis-Jules Hetzel, et Robert Godefroy, donc, destinataire de la présente lettre. Le navire arrive à Vigo le 18 mai, puis à Lisbonne le 23. L’équipage passe Gibraltar le 25 mai, et arrive à Bône en Algérie. Suivront Malte, la Sicile, Syracuse, Naples, et Pompéi. Le voyage s’étendra sur deux mois et Verne s’inspirera de ce périple dans la rédaction de Mathias Sandorf, publié dans Le Temps du 16 juin au 20 septembre 1885.

 

La société Jules Verne a publié plusieurs articles sur Godefroy et les croisières (bulletins n°145, 2003 et N°150, 2004)

 

Formulaire de contact

Nouveautés