BLANCHE J.E. – Lettre autographe signée.

BLANCHE J.E. – Lettre autographe signée.

250€

Lettre autographe signée à un monsieur.

Deux pages in-12°. Offranville. 8 novembre 1928. Intéressante lettre sur le cinéma.

Description

Jacques Emile BLANCHE (1861.1942)

Lettre autographe signée à un monsieur.

Deux pages in-12°. Offranville. 8 novembre 1928. Intéressante lettre sur le cinéma.

« Cher Monsieur, Oui j’ai une passion pour les paysages du Forez et en général pour le pays qui s’étend derrière Vichy, de Moulin à Thiers. Quant à la question de l’œuvre littéraire et du cinéma, elle me semble bien complexe. La littérature et l’art de l’écran ne me semblent pas avoir de commune mesure. Pour moi, un film offre des plaisirs d’un ordre purement visuel – qui n’exclu pas l’émotionnel, le pathétique. Les « Napoléon » et autres sujets historiques, surtout tournés par des français et des américains m’apparaissent d’un ennui sinistre. Ben Hur, qui pendant trois ou quatre fois dix ou plutôt cinq minutes, est une réussite merveilleuse, prétend hélas toucher à la littérature. Le sujet d’un libretto pour l’écran doit être d’abord plastique. Mais le public exige qu’on lui apprête des plaisirs à la taille de son goût, qui demeure celui des lecteurs de romans feuilletons. D’ailleurs le cinéma, où je vais à peine, me lasse bien vite. J’admire extrêmement certaines prises de vue, des  « close ups » ou « premiers plans » ingénieux. Mais je me sens, en présence d’un film, comme devraient se sentir les non-professionnels dans une exposition de tableaux, en dehors du jeu, inapte à juger. »