HOCHE Louis Lazare – Lettre autographe signée – 1797.

HOCHE Louis Lazare – Lettre autographe signée – 1797.

Vendu

Lettre autographe signée à son Adjudant général, François Watrin.

Une page in-4°. Wetzlar. 19 thermidor an 5 (6 août 1797).

Remarquable lettre à Watrin tandis que celui-ci est à St Domingue avec Hédouville.

 » Soyez tranquille sur mon compte et embrassez le général Hédouville pour moi… L’armée est toujours belle et heureuse. »

Description

Louis-Lazare HOCHE (1768.1797)

Lettre autographe signée à son Adjudant général, François Watrin.

Une page in-4°. Wetzlar. 19 thermidor an 5 (6 août 1797).

Remarquable lettre à Watrin tandis que celui-ci est à St Domingue avec Hédouville.

« Je vous prie, mon cher Watrin, de remettre (…) le lettre ci-jointe et de lui dire de la faire imprimer et placarder deux fois s’il le faut à tous les coins des rues. La personne à qui il a remis de l’argent pour moi lui en remettra pour les frais. Le Général L. Hoche. Soyez tranquille sur mon compte et embrassez le général Hédouville pour moi… L’armée est toujours belle et heureuse, nous allons fêter le 10 août afin de rentrer en grâce. » 

Nommé en février 1797, Général en chef de l’Armée de Sambre et Meuse, forte de 80 000 hommes, Lazare Hoche ouvre la campagne de 1797 en passant le Rhin sous le canon de l’ennemi. Il remporte successivement plusieurs victoires et entre dans Wetzlar alors que ses adversaires le croient encore très éloigné ; il envisage d’enlever d’un seul coup l’armée ennemie, quand l’armistice de Leoben conclu par Napoléon Bonaparte avec le Prince Charles vient l’arrêter tout à coup. Il meurt à Wetzlar, un mois après cette lettre, le 19 septembre 1797.

François Watrin (1772.1802) fut le fidèle Adjudant général de Hoche. Le 4 juillet 1797 (un mois avant cette lettre), il accompagne le général Hédouville à St Domingue.

Gabriel de Hédouville (1755.1825) fut appelé dans l’emploi de chef d’état-major des trois armées dites « des côtes de Brest, de Cherbourg, et de l’Ouest » où il remplit ces fonctions, sous les ordres du général Hoche, depuis le mois de février 1796 jusqu’à l’entière pacification de la Vendée, à laquelle il prit une part glorieuse. Il commandait en chef les 12e, 13e et 14e divisions militaires, lorsque le 4 juillet 1797, il reçut sa nomination d’agent civil et militaire du gouvernement de St Domingue.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “HOCHE Louis Lazare – Lettre autographe signée – 1797.”