Guy de MAUPASSANT –  » Si je vis comme un ours en ce moment, c’est que ma santé et mes tristesses m’y contraignent. »

Guy de MAUPASSANT –  » Si je vis comme un ours en ce moment, c’est que ma santé et mes tristesses m’y contraignent. »

1 900€

Carte autographe signée à la Comtesse Emmanuela Potocka.

« Si je vis comme un ours en ce moment, c’est que ma santé et mes tristesses m’y contraignent. »

Description

Guy de MAUPASSANT (1850.1893)

Carte autographe signée à la Comtesse Emmanuela Potocka.

Deux pages in-16° sur carte à son chiffre. Trace de pliure. Slnd (début novembre 1889)

« Si je vis comme un ours en ce moment, c’est que ma santé et mes tristesses m’y contraignent. »

Maupassant malade, grincheux et désespéré.

« Madame, cela m’est absolument impossible. J’ai pris, d’abord des engagements pour mercredi, avant même de rentrer à Paris. Et puis je ne les tiendrai pas. Comme je vous l’ai dit je suis malade, et je me fais une loi absolue de ne pas dîner dehors, au restaurant surtout. C’est en grande partie aux restaurants que je dois ce que j’ai. Ils ne me reverront point. Il ne faut pas m’en vouloir, mais je ne pourrais vivre à Paris, avec les accidents que j’ai, et la nécessité de mon travail si je ne renonçais absolument à toute fête de table. Hier j’ai dîné chez moi et je me suis couché à 9 heures !! et puis j’ai aussi de très gros ennuis, encore très aggravés depuis vingt-quatre heures et l’idée de voir rire autour de moi m’irrite d’avance. Je serais grincheux, je m’en irais au bout d’une heure de toute partie un peu gaie. J’aime mieux n’y pas paraître. Pardon, madame, je vous jure que si je vis comme un ours en ce moment, c’est que ma santé et mes tristesses m’y contraignent. Je baise vos mains avec ferveur. Guy de Maupassant. »

 

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Guy de MAUPASSANT –  » Si je vis comme un ours en ce moment, c’est que ma santé et mes tristesses m’y contraignent. »”