GARIBALDI Giuseppe -Les cafards du Vatican – 1870.

GARIBALDI Giuseppe -Les cafards du Vatican – 1870.

Vendu

Lettre autographe signée à un ami. 

Caprera, 26 avril 1870.

Très belle lettre du patriote italien appelant à la libération de son pays.

Rupture de stock

Description

Giuseppe GARIBALDI (1807.1882)

Lettre autographe signée à un ami.

Une page in-12° oblongue en italien. Caprera, 26 avril 1870.

Très belle lettre du patriote italien appelant à la libération de son pays.

« Mici cari amici, Grazie per il saluto fraterno – che vi contracambio coll’anima.  Come voi – conosco i vergognosi procedimenti di chi governa – e come voi spero di vedereli finire – Non potendo altro sveliamo al popolo gli schifosi scafari del Vaticano … »

En traduction :

« Mon cher ami, Merci pour la salutation fraternelle que je vous renvoie de toute mon âme. Comme vous je connais les procédés honteux de celui qui gouverne. Et comme vous j’espère les voir terminer. Ne pouvant rien de plus, dévoilons au peuple les répugnants cafards du Vatican qui le corrompent. »

Il fallu attendre la défaite de l’Empire français et la capitulation de Napoléon III du 2 septembre 1870 pour que Rome soit conquise par les troupes italiennes. Le 2 octobre 1870, Rome est rattachée à l’Italie à la suite d’un plébiscite. Le rêve italien de Garibaldi étant enfin réalisé.

L’ île de Caprera, située près de la côte nord-orientale de la Sardaigne, fut pendant plus de vingt ans, l’ultime demeure de Garibaldi. Sa célèbre Maison blanche est aujourd’hui convertie en musée.