FREUD et la Psychanalyse sur un cas d’obsession

FREUD et la Psychanalyse sur un cas d’obsession

6 500€

« C’est un cas d’obsession. Naturellement très accessible à la Psychanalyse,… »

Description

Sigmund FREUD (1856.1939)

Carte autographe signée à son ami psychanalyste Paul Federn.

Une page in-16°, en allemand. (Vienne). 25 janvier 1922.

Remarquable document témoignant du travail des deux psychanalystes autrichiens.

« Dr Federn, Vous connaissez la dame : C’est un cas d’obsession. Naturellement très accessible à la Psychanalyse, si elle ne fait pas personnellement de difficultés. J’espère que vous maîtrisez ce langage de manière satisfaisante et j’attends votreréussite. Freud. »

Version originale : « Dr. Federn, Sie kennen die Dame, Fall von Obsession ; der Th. natürlich sehr zugänglich wenn sie nicht persönlich Schwierigkeiten macht. Ich hoffe Sie beherrschen die Sprache genügend u. erwarte Erfolg.Freud. »

 

Paul Federn(1871-1950) fut l’un des proches et des plus anciens disciples de Freud. Il devint son représentant officiel en tant que vice-président de la Société psychanalytique de Vienne de 1924 à 1938.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “FREUD et la Psychanalyse sur un cas d’obsession”