ARAGO François -Ses travaux sur la réfraction terrestre.

ARAGO François -Ses travaux sur la réfraction terrestre.

500€

Exceptionnelle note de travail autographe sur la Réfraction terrestre.

 » On suppose que la courbe, concave vers la terre, qu’un rayon de lumière parcourt en allant d’une station à l’autre, est un grand arc de cercle. »

Description

François ARAGO (1786.1853)

Exceptionnelle note de travail autographe sur la Réfraction terrestre.

Quatre pages in-4° slnd.

« Dans le calcul des observations géodésiques, on suppose que la courbe, concave vers la terre, qu’un rayon de lumière parcourt en allant d’une station à l’autre, est un grand arc de cercle. Il est facile de voir que dans cette hypothèse, l’effet de la réfraction terrestre doit être proportionnel à l’angle que forment entre elles la verticale des deux stations, ou, ce qui est la même chose, à l’étendue de l’arc du grand cercle qui les joint. L’observation n’a plus alors qu’à déterminer, que le nombre fractionnaire par lequel cet arc doit être multiplié et qu’on est convenu d’appeler le coefficient de la réfraction (…) Le rôle important que joue ce coefficient dans tout nivellement trigonométrique m’impose le devoir de consigner ici unités de valeur que M. Coraboeuf lui assigne (…) »