Emouvante lettre du roi HENRI III évoquant la mort de Marie de Clèves. 1574.

Emouvante lettre du roi HENRI III évoquant la mort de Marie de Clèves. 1574.

Vendu

Lettre autographe signée à Mademoiselle de Montaigu.

Deux pages in-folio. Avignon. 20 décembre (1574)

Très rare et émouvante lettre du roi Henri III pendant son séjour en Avignon, évoquant la mort de Marie de Clèves, que le roi avait passionnément aimée.

Rupture de stock

Description

Henri III (1551.1589)

Lettre autographe signée à Mademoiselle de Montaigu.

Deux pages in-folio. Avignon. 20 décembre (1574)

Quelques défauts et restaurations.

Très rare et émouvante lettre du roi Henri III pendant son séjour en Avignon, évoquant la mort de Marie de Clèves, que le roi avait passionnément aimée.

« Si je pouvais avoir en moi même des perfections de bien décrire une obligation extrême comme j’en ai d’occasion, j’espèrerais de vous faire paraître que l’ingratitude est la chose du monde la plus éloignée de moi. Mais vous m’avez tant obligé par la consolation que vous avez donné à ma pauvre âme tant affligée et désolée, plus du secret qu’en apparence devant le monde, que je ne saurais pour cette raison vous témoigner par cette lettre comme je m’y sens obligé. Toutefois, si vous dirai-je que ma profession est de reconnaître tout ceux qui me font plaisir, que pour en avoir tant reçu de vous, que j’ai en cette mienne si grande adversité et telle que si vous me voyez vous la jugeriez bien telle. Certes, je parviendrai quelque jour, s’il ne peut être maintenant, à quelque bonne et signalée démonstration à votre endroit (…) Et si vous me veuillez faire ce bien de me faire une bourse d’or, d’argent et de soie colombine, je vous assure qu’elle sera toisée très chère de moi, et qu’elle soit un peu grande (…) M. le Cardinal de Lorraine est fort malade …»  

 Henri III désarçonné par la mort de Marie de Clèves suivit en Avignon les processions des Battus (sorte de pénitents qui marchaient en se flagellant) et livre ici un précieux témoignage de la profondeur de son esprit mystique.

Mademoiselle de Montaigu, à qui est adressée cette lettre, fut l’une des nombreuses maitresses de Henri IV (beau-frère d’Henri III)

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Emouvante lettre du roi HENRI III évoquant la mort de Marie de Clèves. 1574.”