Émile ZOLA de retour d’exil – Lettre autographe signée au journal Le Temps.  

Émile ZOLA de retour d’exil – Lettre autographe signée au journal Le Temps.  

650€

Lettre autographe signée au journal Le Temps.  

Zola, de retour d’onze mois d’exil à Londres suite à son procès dans l’Affaire Dreyfus, fait redistribuer le journal Le Temps, chez lui, à Médan.

« Veuillez m’adresser « Le Temps », à Médan, par Villennes, Seine et Oise.»

Description

Émile ZOLA (1840.1902)

Lettre autographe signée au journal Le Temps.  

Une page in-8°. Paris. 24 juillet 1899.

Zola, de retour d’onze mois d’exil à Londres suite à son procès dans l’Affaire Dreyfus, fait redistribuer le journal Le Temps, chez lui, à Médan.

« Monsieur, à partir du numéro qui paraitra demain soir, mardi, 25 juillet, veuillez m’adresser « Le Temps », à Médan, par Villennes, Seine et Oise. Agréez, je vous prie, monsieur, l’assurance de mes sentiments distingués. Emile Zola. »

Attaqué pour diffamation suite à la publication de son « J’accuse », Zola est condamné à un an de prison et à 3 000 francs d’amende, la peine maximale. Malgré le pourvoi en cassation, et sur les conseils de son avocat Labori, Zola condamné, quitte immédiatement la France pour s’exiler en Angleterre, avant que le verdict ne lui soit officiellement signifié et ne devienne exécutoire. Le 18 juillet 1898, Zola, seul, prend le train de 21 h 00 pour Calais, sans aucun bagage. Reclus à Londres, il reste attentif à l’évolution de la procédure jusqu’à son retour en France le 4 juin 1899.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Émile ZOLA de retour d’exil – Lettre autographe signée au journal Le Temps.  ”