Dorothea TANNING envoie une histoire surréaliste. 1946.

Dorothea TANNING envoie une histoire surréaliste. 1946.

750€

Lettre autographe signée à MM. Gheerbrant et Parisot.

Une page in-4°. New-York. 6 février 1946.

Rare lettre de l’artiste surréaliste américaine.

Description

Dorothea TANNING (1910.2012)

Lettre autographe signée à MM. Gheerbrant et Parisot.

Une page in-4°. New-York. 6 février 1946.

Rare lettre de l’artiste surréaliste américaine.

« Voici une petite histoire que j’espère vous trouverez intéressante pour Vrille. Je regrette beaucoup que c’est tard, mais c’est parce que j’étais malade depuis trois mois et je ne pouvais pas travailler. Si vous voulez écrire à moi, je serai à : She-Kay-Ah Ranch. Sedona. Arizona, après mars 15. »  

Passionnée par le dessin, Dorothea Tanning s’installe à New-York où elle exerce le métier de dessinatrice publicitaire. En 1936, la visite de la grande exposition « Fantastic-art, Dada, Surrealism », marquera ses choix artistiques futurs. En 1942, elle se joint au groupe surréaliste de New York sous la direction d’André Breton. Alors qu’elle expose, en 1943, avec d’autres femmes peintres à la Julian Levy Gallery, elle rencontre l’artiste allemand Max Ernst, qu’elle épousera en octobre 1946, devenant alors la quatrième femme de Ernst (après Luise Straus-Ernst, Marie-Berthe Aurenche et Peggy Guggenheim). Dorothea Tanning, peintre, muse, forma avec Max Ernst le couple le plus extraordinaire du surréalisme. Ces deux peintres partagèrent 34 années de vie d’artiste, de l’Arizona à la France, de Paris à la Touraine et en Provence. Dorothea Tanning s’éteint dans son sommeil, à New-York, en 2012, à l’âge de 101 ans.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Dorothea TANNING envoie une histoire surréaliste. 1946.”