Charles DE GAULLE et la réforme de la Sécurité Sociale de mai 1960.

Charles DE GAULLE et la réforme de la Sécurité Sociale de mai 1960.

900€

Lettre dactylographiée signée au Professeur de Vernejoul.

Intéressante lettre sur la réforme de la Sécurité Sociale de mai 1960.

Je considère que le texte mis au point par le Premier Ministre, après une étude approfondie du problème, représente une solution d’ensemble raisonnable et cohérente. 

Description

Charles DE GAULLE (1890.1970)

Lettre dactylographiée signée au Professeur de Vernejoul.

Une page in-4° sur papier à son en-tête. Paris. 11 mai 1960.

Enveloppe de la Présidence de la République.

Intéressante lettre sur la réforme de la Sécurité Sociale de mai 1960.

« Mon cher Professeur, Je vous remercie de votre lettre. J’ai pris connaissance avec la plus grande attention des documents qui y étaient joints et qui exposent votre point de vue sur la réforme de la Sécurité Sociale. Tout compte fait, je considère que le texte mis au point par le Premier Ministre, après une étude approfondie du problème, représente une solution d’ensemble raisonnable et cohérente. Soyez assuré que je serai toujours heureux de recevoir de votre part au cours de l’application de cette réforme toute suggestion ou communication que vous jugeriez utile de me faire. Il me semble bon en particulier qu’il soit prévu de réunir après deux ans d’application une commission chargée d’examiner les résultats de la réforme et de faire éventuellement de nouvelles suggestions. De toute manière, j’attache une grande importance à ce que le corps médical français prête volontiers son concours à l’amélioration des services rendus aux assurés par la Sécurité Sociale. »

 

Robert de Vernejoul (1890.1992) fut mobilisé en 1914 puis décoré de la légion d’honneur sur le champ de bataille. Chirurgien des hôpitaux en 1921, il est de nouveau mobilisé en 1939 et rallie la Résistance dont il est le responsable de son réseau Santé pour le sud-est. Le général De Gaulle, dont il est proche, lui proposera deux fois le poste de Ministre de la Santé. Plutôt qu’une carrière politique, il choisira de poursuivre sa riche activité chirurgicale.
Brillant chirurgien, il a contribué à la création d’une discipline nouvelle : la chirurgie expérimentale et se spécialisera avec son équipe dans la chirurgie cardiovasculaire. Président du conseil départemental de l’Ordre des médecins en 1945, il assura la présidence du conseil national de 1956 à 1970. Membre puis président de l’Académie de médecine, il a en 1973 été élevé à la dignité de grand-croix de la Légion d’honneur.

Dès après la Libération, de Gaulle promulgue deux ordonnances qui incarnent sa volonté de renforcer la solidarité sociale. La première crée les comités d’entreprise ; la seconde met en place la Sécurité sociale le 4 octobre 1945. Le décret du 12 Mai 1960, (objet de cette lettre) réforme l’organisation et le fonctionnement de la Sécurité sociale, et donne naissance aux URSSAF.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Charles DE GAULLE et la réforme de la Sécurité Sociale de mai 1960.”