DE GAULLE et la mort de sa fille Anne – 1948

DE GAULLE et la mort de sa fille Anne – 1948

9 000€

Lettre autographe signée « Charles » à sa chère Adélaïde. 

Quatre pages in-8° sur papier de deuil. Colombey. 16 février 1948.

Très émouvante lettre du Général, dix jours après le décès de sa fille Anne.

« En ces tristes jours où ma famille et moi-même sommes frappés par la douloureuse perte de ma petite Anne chérie, vos mots d’affection et de sympathie nous ont apporté un profond et très sincère réconfort. »

Description

Charles DE GAULLE (1890.1970)

Lettre autographe signée « Charles » à sa chère Adélaïde. 

Quatre pages in-8° sur papier de deuil. Colombey. 16 février 1948.

Très émouvante lettre du Général, dix jours après le décès de sa fille Anne.

« Ma chère Adélaïde, En ces tristes jours où ma famille et moi-même sommes frappés par la douloureuse perte de ma petite Anne chérie, vos mots d’affection et de sympathie nous ont apporté un profond et très sincère réconfort. Vous savez ma chère amie, vous qui avez déjà été frappée par cette épouvantable souffrance que de porter en terre un enfant, à quel point il est difficile d’admettre l’adieu. Dans ma peine extrême je sais que ma chère petite est partie paisiblement. La vie l’a quittée avec douceur pour la conduire là où maintenant elle est l’égale de tous. Malgré la maladie, cette enfant était débordante d’affection pour les siens. Il n’y avait chez elle ni méchanceté, ni calcul, ni faux semblants, aucun de ces traits communs que je rencontre si souvent chez nos semblables. Que ma petite me manquera. Recevez ma très chère Adélaïde mes plus sincères remerciements. Votre dévoué Charles. »

Anne de Gaulle (1928.1948), fille benjamine du Général et de son épouse Yvonne fut frappée de déficience intellectuelle, porteuse de trisomie 21. Le couple De Gaulle ne se s’est jamais séparé d’elle jusqu’à sa mort, lui vouant une affection toute particulière. Anne mourut le 6 février 1948 d’une broncho-pneumonie, dans les bras du Général, à Colombey. Elle fut inhumée le 8 février au cimetière de Colombey.