(Arthur RIMBAUD) – Vitalie RIMBAUD – Son certificat de première communion signé.

(Arthur RIMBAUD) – Vitalie RIMBAUD – Son certificat de première communion signé.

8 500€

Précieuse relique rimbaldienne.

Le certificat de première communion de Vitalie Rimbaud. 15 mai 1870.

Images gravées sur acier formant un double triptyque, rehaussées d’or, encadrées d’une bordure de dentelle de papier.

Il est signé deux fois par la petite sœur du poète et daté quinze mai 1870. 

Description

(Arthur RIMBAUD) – Vitalie RIMBAUD (1858.1875)

Précieuse relique rimbaldienne.

Le certificat de première communion de Vitalie Rimbaud. 15 mai 1870.

Images gravées sur acier formant un double triptyque, rehaussées d’or, encadrées d’une bordure de dentelle de papier.

Il est signé deux fois par la petite sœur du poète et daté quinze mai 1870. 

Illustré d’images édifiantes gravées sur acier, le certificat est imprimé en noir et or (Paris, imprimerie Ch. Letaille). Il se présente sous la forme d’un double triptyque, encadré d’une bordure de dentelle de papier. Sur le premier plat : Ma première communion. Au second : Mes résolutions – avec ajout manuscrit «de piété et d’obéissance» dans le texte.

Le premier triptyque ouvert, les parties latérales indiquent Mes promesses et Ma consécration à Marie. Elles portent chacune la signature «V. Rimbaud».

Sur le volet central, deux dates manuscrites : le «vingt-deux juin 1858», pour le Souvenir de mon baptême, et le «8 octobre 1871», pour le Souvenir de ma confirmation. 

Ce volet central s’ouvre à nouveau sous forme de triptyque sur l’image d’un ciboire, laissant apparaitre le Christ en filigrane, et cette sentence « Je suis fidèle, sois le aussi ».

En dessous de cette figure divine :Souvenir de ma première communion, avec la date manuscrite du «quinze mai 1870».

Document exceptionnel, miraculeusement préservé en dépit de sa vulnérabilité. 
Petits manques sans importance à deux angles de la dentelle de papier.

Jeanne Rosalie Vitalie, quatrième enfant des Rimbaud, est née le 15 mai 1858. Élève au couvent du Saint-Sépulcre à Charleville, elle meurt le 18 décembre 1875, à l’âge de dix-sept ans. Arthur Rimbaud, profondément marqué par ce décès, assiste à son enterrement le crâne rasé.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “(Arthur RIMBAUD) – Vitalie RIMBAUD – Son certificat de première communion signé.”