GIDE André – Lettre autographe signée – 1896.

GIDE André – Lettre autographe signée – 1896.

1 200€

Lettre autographe signée. 15 juin 1896.

Très belle lettre de jeunesse, quelques mois après la mort de sa mère Juliette Gide.

« Voici la pièce que vous avez eu l’amabilité de réclamer de moi pour le douzième mois de votre petit almanach poétique. »

Description

André GIDE (1869.1951).

Lettre autographe signée.

Deux pages in-8° sur papier de deuil. 15 juin 1896.

Très belle lettre de jeunesse, quelques mois après la mort de sa mère Juliette Gide.

« Cher Monsieur, Voici la pièce que vous avez eu l’amabilité de réclamer de moi pour le douzième mois de votre petit almanach poétique. Puisse-t-elle vous agréer et ne pas déparer trop votre livre. Je vous en demande s’il vous plait une épreuve, avant le tirage, pour corriger peut-être quelques petites imperfections et établir sûrement mon texte. Aurez-vous l’obligeance de le faire adresser au Château de la Roque Baignard, par Lambremer. Calvados. Veuillez recevoir Monsieur tous mes remerciements et croire à toute ma sympathie littéraire. »

De retour en France au printemps 1896, après son voyage de noces avec sa cousine Madeleine, Gide apprend qu’il a été élu maire de la Roque Baignard. S’il exerce consciencieusement son mandat, il refuse de s’engager en politique. Durant l’été, il écrit El Hadj qui sera publié dans la revue du Centaure et achève les Nourritures terrestres. Il fut maire de la Roque Baignard de 1896 à 1900, et propriétaire du château (vendu en 1900).