VIGNY Alfred de – Lettre autographe signée – 1861.

VIGNY Alfred de – Lettre autographe signée – 1861.

1 200€

Lettre autographe signée à un ancien frère d’armes.

Belle lettre dans laquelle Vigny évoque sa jeunesse avec nostalgie et fait référence à l’explosion de la poudrière du Château de Vincennes, le 17 août 1819.

Description

Alfred de VIGNY (1797.1863)

Lettre autographe signée à un ancien frère d’armes.

Trois pages in 8°. (Paris) 6 rue des écuries d’Artois. 12 février 1861.

Belle lettre dans laquelle Vigny évoque sa jeunesse avec nostalgie et fait référence à l’explosion de la poudrière du Château de Vincennes, le 17 août 1819.

« Vous m’avez si bien démontré l’impossibilité de vous rencontrer chez vous, que je ne le tente pas malgré mon envie. Mais je ne puis m’accoutumer aux regrets infinis que me laisse toujours la vue de votre carte lorsque vous venez inutilement. Sachez donc bien que tous les Lundi de 1h A-midi jusqu’à 7h vous trouverez au coin du feu votre ancien frère d’armes aussi heureux de vous revoir que lorsqu’il avait dix-sept ans et contemplait avec vous le Donjon de Vincennes et ses gros canons avec lesquels j’ai presque sauté par une belle matinée d’explosion, en été. Tout à vous de cœur, Alfred de Vigny. 6, rue des Ecuries d’Artois. »

Pendant l’année 1819, Alfred de Vigny, jeune officier d’infanterie, se trouvait en garnison à Vincennes. Il consacrera en 1835 une nouvelle intitulée « La Veillée de Vincennes », dont le dénouement s’appuie sur le récit de l’explosion de la poudrière du château (17 août 1819) dont il fut témoin.